Gazi avait une bonne relation avec le pasteur et la direction de notre église à Katjel, en Albanie.  Il venait de temps en temps pour profiter de la camaraderie et jouer au ping-pong, mais ne s'intéressait jamais à Dieu. C'est un peintre bien connu dans son village pour son bon travail. Le fils de Gazi, Uesli, fait partie de notre programme depuis 3 ans maintenant.

Le mois dernier, nous avons décidé de rénover une partie de l'espace de notre programme et de l'église de Katjel. Le pasteur Lefter a demandé si nous pouvions engager Gazi en tant que bon ami et bon peintre de la région. Le travail devait être fait rapidement pour que le programme puisse se poursuivre. Alors Gazi et son frère ont travaillé de longues heures pour finir à l'heure.

Pendant la semaine, des réunions d'étude et de prière bibliques ont eu lieu dans le bâtiment comme d'habitude. Gazi a assisté à l'une des réunions de prière et a demandé des prières. Il a dit que son esprit avait la paix et la joie.

Ainsi, le lendemain, il a assisté à l'étude biblique et a appris que la Bible était plus qu'un bon livre qui portait chance (comme beaucoup de gens en Albanie le pensent). Il voulait vivre à nouveau cette joie et cette paix, alors la semaine suivante, même si le travail était terminé, il a emmené son fils et est retourné à la réunion de prière. Gazi a prié avec le pasteur Lefter et a accepté Jésus comme son Seigneur et Sauveur.

Nous nous réjouissons avec Gazi alors qu'il remet sa vie au Seigneur et commence sa marche avec lui.